Tous zen avec ces plantes

Yoga, tai chi, mindfulness… De plus en plus d’Occidentaux découvrent les bienfaits des techniques de méditation orientales. Les plantes zen sont un complément logique de ce style de vie moderne. Exposez le bonsaï, le ficus ginseng et le dracéna Lucky bamboo.

DITES À VOS CLIENTS…
• Qu’au XIVe siècle déjà, les bouddhistes zen aménageaient des jardins miniatures sobres pour méditer.
• Que des milliers d’années de tradition zen peuvent se résumer comme étant la combinaison de l’équilibre, de la simplicité et de la beauté naturelle.

• Que le « respect de la nature » est au coeur de la culture zen.
• Que le bonsaï, le ficus ginseng et le dracéna Lucky bamboo crée une atmosphère de paix et de tranquillité dans votre maison, en particulier dans un intérieur minimaliste.
• Que plus on les regarde, plus les plantes zen deviennent intéressantes.


BONSAÏ
En japonais, « bonsaï » signifie littéralement « arbre en pot ». Par la coupe et la taille, les plantes ligneuses se transforment en arbres miniatures qui ont les caractéristiques d’une plante mature. En fait, l’art du bonsaï, c’est l’art de l’abandon. Le style bonsaï moderne a pris naissance au XVIIIe siècle.


FICUS GINSENG

Les formes erratiques du ficus ginseng diffèrent sans cesse en fonction de l’angle sous lequel vous le regardez. Les belles racines sont cultivées en Chine avant d’être taillées en bonsaï dans la serre.

Cette opération requiert la main d’un maître et c’est ce qui explique l’aspect de cette plante verte robuste. Avec le ficus ginseng, vous faites entrer des années de sagesse dans votre maison !


DRACÉNA LUCKY BAMBOU

Cette plante saisissante, qui accroche tous les regards, est idéale en tant que point de concentration pour des méditations (vous pouvez continuer à le regarder !). Elle est disponible avec des branches droites et des branches en spirale. Vous ne le diriez pas à première vue, mais elle fait partie de la famille lointaine des asperges.

Le dracéna Lucy bamboo est très populaire en Chine. Là, on l’offre comme porte-bonheur au Nouvel An, lors de l’inauguration d’une nouvelle entreprise ou d’une pendaison de crémaillère, par exemple.


CONSEILS DE SOINS
• Toutes les plantes zen aiment les endroits lumineux, mais à l’abri des rayons directs du soleil.
• Le bonsaï et le ficus ginseng aiment avoir la motte légèrement humide, mais n’aime pas baigner dans l’eau. Le dracéna Lucky bamboo peut rester sans problème dans un fond d’eau.
• Donnez de la nourriture pour plante toutes les trois ou quatre semaines au maximum.
• Si la température ne descend pas en dessous de 15 °C, vous pouvez disposer ces plantes sur la terrasse.


CONSEILS DE STYLE
Restez zen… Des couleurs neutres sur une base en matériau naturel parsemée de quelques belles pierres, par exemple. Les plantes zen ont besoin d’espace : ces plantes ne sont pas faites pour être disposées dans un coin. Ce sont des plantes intéressantes qui s’expriment au mieux lorsqu’elles sont solitaires. L’eau est un élément important dans ce style. Le dracéna Lucky bamboo est également très beau dans un récipient formé par une coupe transparente.

 

>> maplantemonbonheur.fr

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :