Tendance rebelle : néon, graffiti & un Monstera peint

Notre monde est en constante évolution. L’évolution du monde extérieur a un impact direct sur notre environnement domestique et plus précisément sur les fleurs, les plantes et la décoration qui le composent. Découvrez la tendance « Street Savage ».

D’où vient cette tendance ?

La rébellion fait de nouveau rage : des manifestations, des marches et des mouvements. Le terreau est fertile pour le retour de la culture de la rue en mettant l’accent sur l’authenticité et la virulence.

Ce désir de changement s’exprime à travers des influences dures et colorées tout droit venues de la rue et de la ville. Nous avons baptisé ce style loubard audacieux « Street Savage ».

Caractéristiques

« Street Savage » est une extension de la tendance qui consiste à pratiquer un sport dans la rue sous un éclairage LED. Les influences des années 70 sont importantes : graffitis, lettrages de façade, interaction étroite entre le réel et l’art. La culture de la rue est mise en valeur par des slogans, des néons, des graffitis et des bandes de signalisation qui crient pour attirer l’attention.


À faire soi-même avec des couleurs et des matériaux

Ce diaporama nécessite JavaScript.

  • On retrouve bien sûr ici régulièrement la couleur de la rue : le gris béton. Les couleurs sont puissantes et peuvent s’entrechoquer ou bien attirer l’attention comme le jaune de la bande de signalisation. Optez pour un mur peint en noir et rempli de produits alimentaires colorés, faits maison avec un stylo à graffiti !
  • Les formes sont industrielles et imparfaites. Il en va de même pour les matériaux. On voit souvent de la tôle ondulée, du métal perforé et de la tôle larmée.
  • Les motifs sont des graffitis, des icônes et des modèles irréguliers de tache et de goutte.
  • Les matériaux recyclés peuvent être combinés avec de nombreux matériaux différents. Des éléments durs entrecoupés de panneaux de signalisation. Les plantes peuvent se trouver dans des endroits inattendus, à côté du pot ou dans le caniveau.

À faire soi-même avec des fleurs et des plantes 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Avec quelques ajouts et ajustements simples, vous pouvez appliquer vous-même cette tendance de style.

  • Un pot peint de bandes de signalisation blanches, noires et jaunes, remplies de plantes fleuries et lumineuses comme les tournesols s’inscrit parfaitement dans cette tendance.
  • Un vase fait de caoutchouc résiduel ou de vieilles boîtes de conserve vaporisées dans le style graffiti sont parfaits pour un bouquet avec des feuilles de monstera peintes, de grandes plumes et des inflorescences exotiques comme l’anthurium.

Des bouquets « Street Savage »

Comment intégrer cette tendance dans les bouquets ? Eh bien, c’est simple : se démarquer ! Utilisez des tournesols jaunes et des monsteras teints, mais appréciez également les gerberas pastini, les chrysanthèmes et les glaïeuls. Les roses, les calla et les gloriosa obtiennent également de bons résultats en termes d’exubérance. Mélangez le jaune avec le bleu, le rouge et l’orange. Amusez-vous bien !

Ce diaporama nécessite JavaScript.


« Street Savage » dans votre intérieur

Vous voulez aller jusqu’au bout ? Utilisez des accessoires multicolores. Par exemple, une lampe design jaune, un cabinet peint en vert, une chaise rouge et des formes géométriques frappantes. N’hésitez pas à utiliser votre propre pinceau et pulvérisateur de graffitis…

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Plus de tendances

Vous êtes curieux de connaître les autres tendances de style de 2020 ? Découvrez-les dès maintenant dans l’édition mars-avril de Fleur Magazine !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :