Muguets génèrent des millions d’euros

5 millions de brins de muguet seront vendu le 1er mai en France. 85% de la production nationale de muguets vient du département Loire-Atlantique.

Advertising
 

On estime que le montant total des dépenses des foyers français en végétaux réalisés à 2018 à l’occasion du 1er mai (y compris les achats effectués sur la voie publique) est de 28 million euros. 87% des dépenses correspondent à des achats de brins, bouquets ou pots de muguet pour offrir (dans ou à l’extérieur du foyer). 51% des dépenses correspondent à des achats de brins ou bouquets contre 49% d’achats de pots de muguet.

Le fleuriste représente le circuit n°1 avec 1/3 des dépenses qui y sont effectuées. 62% des achats de muguet sont effectués le jour J.

Advertising
 

Protéger les fleuristes

La Fête du travail est le seul jour de l’année où la vente sur la voie publique sans autorisation préalable est tolérée, uniquement pour le muguet. Une tradition qui persiste depuis le 16ème siècle, mais qui est surtout devenue populaire au cours du 20ème siècle.

Advertising
 

Pour protéger les fleuristes professionnels de la concurrence déloyale, les vendeurs ambulants ne peuvent vendre aucun autre type de fleur et ils ne peuvent pas ajouter d’autres fleurs aux bouquets de muguet. La mise en pot est aussi interdite. En plus, ils ne peuvent pas se stationner près d’une boutique de fleurs. La distance minimale autorisée varie dans chaque commune : par exemple 40 mètres à Paris, 150 mètres à Lyon.

Symbolique

Le muguet est symbole de pureté absolue, de fragilité, d’honnêteté et de discrétion. Mais le plus important est qu’elle symbolise également le bonheur. Cette signification particulière la rend tout de suite importante et en fait le bouquet idéal à offrir à celui ou celle que vous appréciez le 1er mai.

Cette tradition découle d’une vieille coutume germanique : une ode à Ostara, déesse du proche printemps et de la lumière qui arrive. C’est pour honorer cette importante déesse que les Germains jetaient du muguet dans les feux de joie. C’était pour eux un signe de respect qui servait aussi à affirmer leur foi en sa valeur divine.

Une autre légende raconte que le muguet proviendrait des larmes versées par Marie après s’être rendue sur la tombe de son fils.

Sources: ffaf.fr, lajoiedesfleurs.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *