Les vendez-vous déjà ?

Il s’agit d’une façon de penser originale. Dans le monde végétal aussi, les choses évoluent. Il n’y a pas que la tige et le pot ! Avec ces trois objets, vous deviendrez automatiquement un créateur de tendances.

1. Bake Off : des biscuits végétaux


L’amour passe par l’estomac. Servez quelque chose de comestible dans votre magasin. Les clients adorent qu’on leur offre une petite dégustation. De votre côté, vous marquez des points et vous pouvez faire des affaires. Déguster, c’est acheter ! À quand remonte la dernière fois où vous avez accepté quelque chose de gratuit en ouvrant ensuite votre bourse avec un large sourire ?

À vos fourneaux ! Préparez des biscuits au cresson avec un goût de radis, des notes d’agrumes et touches de coriandre, de moutarde ou de noix. Miam… ! Prochaine étape : recommander la Do-It-Yourself Grow Cup !

>> Plusieurs recettes au cresson (sucettes, hamburgers, brownies, macarons, etc.) sont disponibles ici.


2. On/Off : la lumière de culture

Vous avez des difficultés pour maintenir vos plantes en vie en hiver ? Ne vous en faites pas. Vous n’êtes pas responsable. Le coupable, c’est le manque de lumière ! BLOOM est la première lampe de croissance à spectre complet. Autrement dit, elle imite la lumière du soleil.
Il s’agit de la solution parfaite si vous voulez cultiver des plantes (ou des aromates et des légumes) dans une pièce sans lumière naturelle. Fonctionnelle et esthétique, elle attire tous les regards avec son design épuré et minimaliste.

Vous retrouvez cette nouvelle lampe belge dans les centres de jardin et les jardineries branchés tels que The Plant Corner à Anvers.

>> Pour plus d’informations, cliquez ici


3. Turn Off The Water : le bulbe économique

Finis les arrosages insuffisants ou trop copieux. WATERWORKS est un système d’arrosage naturel qui facilite l’entretien des plantes d’intérieur.

Vous remplissez un réservoir en verre en forme de bulbe avec de l’eau. Vous refermez avec le bouchon en liège (contre l’évaporation). Vous placez le bulbe sur le tuteur et vous piquez celui-ci dans le terreau, à côté de la plante.

Et voilà… La terre cuite poreuse du tuteur laisse l’eau s’infiltrer parcimonieusement dans le terreau. La capacité d’arrosage est suffisante pour couvrir 1,5 à 2,5 semaines de besoin en fonction de la plante d’intérieur. Ce n’est qu’à ce moment-là que vous devrez à nouveau remplir le réservoir.

>> Regardez la vidéo ici

 

 

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :