Les fleurs bio obtiennent de bons résultats

Dans le secteur des fleurs aussi, on prend de plus en plus conscience de la nécessité de respecter l’environnement. Comme un nombre croissant de personnes attachent de l’importance à leur empreinte écologique, les fleurs bio semblent être la prochaine grande étape. Un nouveau sondage mené auprès de 1 152 personnes révèle un intérêt croissant et un niveau de satisfaction élevé.

Bioforum et les centres d’essai horticoles de Flandre font ressortir quelques développements intéressants grâce à un sondage mené auprès d’un échantillon de la population.

« Une aussi longue durée de conservation  »

 Les fleurs bio sont perçues comme ayant une même durée de conservation que les fleurs issues d’un mode de production non bio. Pour plus de 70 % des 1 152 personnes sondées, il n’y a pas de différence significative. Les deux variantes sont associées à une longue durée de conservation, ce qui est un premier résultat surprenant. La principale différence réside au niveau de la perception de l’offre. Alors que plus de 70 % des participants au sondage sont convaincus que les fleurs cultivées traditionnellement offrent en grand choix en termes de couleurs, types et tailles, seule la moitié d’entre eux pensent que cela vaut aussi pour les fleurs bio.

« Culture saine et locale »

Le plus grand atout des fleurs bio est peut-être le fait qu’elles sont considérées comme saines, étant donné qu’elles sont cultivées sans pesticides ni engrais chimiques. Cette image positive est renforcée par le fait que les producteurs de fleurs bio sont rémunérés équitablement pour leur travail. L’image de chaîne courte est également très forte. Tandis que 79 % des répondants s’attendent à une production locale des fleurs bio, ce pourcentage tombe à 29 % seulement dans le cas des fleurs non bio. La majorité des répondants (72 %) pense que les fleurs bio peuvent profiter clairement de l’utilisation d’un label reconnu.

« Déjà achetées par 30 % »

L’enquête n’est qu’indicatrice, mais selon les résultats, 30 % des personnes interrogées ont déjà acheté des fleurs bio ; un score réjouissant compte tenu du potentiel de croissance. En effet, 45 %

 

Fleur Magazine_cahier d' inspiration pour fleuristes_edition 1 2018... L'ACCÈS À LA TOTALITÉ DE L'ARTICLE EST PROTÉGÉ. Pour lire la suite:
 J'ai un abonnement à Fleur Magazine et un compte à mon actif.Identfiez-vous
• Je suis abonné à Fleur Magazine, mais je n'ai pas de compte sur le site.Créer un compte
• J'ai un abonnement et je n'arrive pas à me connecter. Aidez-moi
Je m'abonne et reçois accès au site

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :