Les fleuristes & les nouvelles technologies

La Fédération Française des Artisans Fleuristes (la FFAF) a réalisé un sondage auprès de 602 fleuristes sur l’usage des technologies de l’information et de la communication.

L’enquête révèle que près de 75 % des fleuristes sont informatisés en magasin. Selon les estimations de la Fédération, c’est une proportion qui aurait doublé. Cependant, bien souvent, par manque de moyens, les fleuristes ont recours à leur matériel personnel. Autre changement constaté: les fleuristes utilisent aujourd’hui plus nombreux des technologies mobiles (smartphone, tablette, ordinateur portable) que les outils fixes (fax, terminal, ordinateur fixe).

Advertising
 

Près de 60 % des sondés ont un site Internet mais 21% d’entre eux disposent d’une boutique en ligne. Les réseaux sociaux constituent le mode de communication commerciale privilégié, devant le site Internet.

Enfin, l’enquête révèle que plus de 30% des sondés n’utilisent pas l’encaissement automatisé mais plus de 80 % des fleuristes utilisent les plateformes informatisées de leurs partenaires et fournisseurs.

Advertising
 

Gardez un oeil sur notre site la semaine prochaine! Alors nous parlerons de l’usage des fleuristes d’Instagram.

Source: FFAF 

Advertising
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *