Les « bombes à oxygène », des plantes génératrices d’oxygène et purificatrices d’air

Les consommateurs font de plus en plus attention à leur santé. En tant que fleuriste, vous avez l’occasion de réagir de manière ciblée. Pourquoi n’afficheriez-vous pas les vertus curatives de certaines plantes purifiantes ? La famille des bombes à oxygène génèrent de l’oxygène et purifient l’air. On ne s’étonnera donc pas que cet écosystème ait été sélectionné pour devenir la plante tendance du mois d’octobre.

Substances malsaines

Advertising
 

Le boudin refait son apparition au bas des portes. Nous avons rallumé la chaudière et nous nous calfeutrons derrière des fenêtres bien fermées. Et oui, l’automne est de retour et pour beaucoup, l’aération a cessé d’être la préoccupation première. Pour les virus et les bactéries qui nous entourent, c’est par contre une période de fête qui commence !

Il n’y a pas que les personnes qui souffrent d’allergie chronique des voies respiratoires ou d’asthme qui ont besoin d’un air ambiant pur. Toute personne qui circule dans une pièce avec les yeux larmoyants ou le nez coulant rejette, dans le savoir, des substances malsaines.

Advertising
 

De la peinture murale jusqu’au sol en laminé, de l’armoire sur mesure en MDF à l’îlot de cuisson en mélamine, toute habitation moderne dégage des substances chimiques : du formaldéhyde, du benzène, du toluène,

de l’acétone, de l’ammoniac, divers types d’alcool… Sans ventilation adéquate et sans système de purification d’air à l’avenant, ces particules fines se propagent et sont néfastes à la santé.

Advertising
 

 

Assortiment

Conseillez à vos clients des bombes à oxygène. Comme toutes les autres plantes d’intérieur, elles produisent de l’oxygène, mais elles ont aussi l’avantage de purifier l’air. Les substances toxiques sont absorbées par les feuilles, stockées dans les racines et finalement décomposées. Les poussières fines diminuent, tandis que les champignons sont éliminés. Idéal pour le living, l’atelier ou la chambre ! Inutile de créer une mini-forêt amazonienne. Quelques plantes suffisent.

  • Un gerbera en pot filtre le trichloréthylène et le benzène.
  • La fleur de lune (Spathiphyllum) et le lierre figurent sur la liste de la NASA des plantes d’intérieur les plus purificatrices de l’air.
  • La fougère est connue pour son potentiel générateur d’oxygène et sa participation à la lutte contre le formaldéhyde.

 

Conseils de vente et de présentation :

  • Le gerbera en pot a besoin de beaucoup de soleil, mais il peut aussi survivre à l’extérieur lorsque les températures sont légèrement négatives.
  • La fleur de lune n’a besoin de beaucoup de lumière. En revanche, elle doit être régulièrement et copieusement arrosée. Déposez cette plante d’intérieur qui demande peu d’entretien à un endroit frais et peu ensoleillé. Il est préférable d’éviter cette plante aux endroits où vivent également des chiens, des chats ou des enfants, car cette plante est toxique.
  • Les fougères ne supportent pas la lumière directe du soleil ou le courant d’air. Conseillez un endroit dans l’ombre. Parce que les racines ont besoin d’espace, conseillez de préférence un plus grand pot qui laisse passer l’eau sans que l’humidité puisse être retenue dans le terreau riche en humus Les fougères peuvent atteindre 1 m mais elles sont également idéales pour les suspensions.
  • La couleur tendance de 2017 est le bleu clair et le bleu foncé. Combinez avec les plantes vertes pures, vous créez un booste énergique dans votre maison.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *