Laissez-vous emporter par les parfums de Flower & Flavor

«Un magasin à soi, un pied-à-terre en ville et des fleurs fraîches à proximité»… on dirait une chanson, mais ce n’en est pas une. C’est la phrase d’introduction du site web du magasin de Flower & Flavor Design à Gand. Une phrase qui résume parfaitement les rêves de la gérante Zakiya ! Pour elle, tout est question d’odeurs et de goûts : l’odeur des fleurs fraîchement coupées et le goût des délices gourmands artisanaux à base d’herbes et de fleurs.

DSCF8681Des étagères garnies de confitures, de gelées, de miel, de vinaigre et d’huile côtoient les cactus de toutes formes et tailles, tandis qu’un assortiment de fleurs coupées dans une explosion étonnante de couleurs attire les regards. Les fleurs doivent surtout sentir bon. À l’arrière-plan, un grand poster représentant une forêt orne l’un des murs du petit, mais chaleureux magasin. Les autres murs sont peints en noir ou garnis de liège… «les restes de ma cuisine», nous confie une Zakiya amusée.

Advertising
 

DSCF8682

Zakiya est née à Saint-Nicolas. Elle a passé sa jeunesse à Gand, puis est partie s’installer à Everbeek, près de Flobecq, en Wallonie, avec son époux et ses enfants. Depuis deux ans, elle habite à nouveau à Gand. C’est au terme d’une mûre réflexion qu’elle est partie vivre à la campagne : elle voulait que ses filles grandissent avec la nature. « Pour moi, vivre avec la nature a été une expérience extrêmement enrichissante qu’il me tenait à cœur de transmettre à mes enfants ». Lorsque mon père nous a quittés, il y a quatre ans, nous sommes revenus vivre à Gand. Les filles ont dû s’adapter à ce changement. En réalité, elles ont même été un peu dépaysées. Aujourd’hui, elles ont 10 et 7 ans et il est temps qu’elles fassent connaissance avec la vie urbaine ».

Advertising
 

Nature
« La nature est en moi. Je la respire. C’est ma vie », explique Zakiya. Impossible de rester insensible à son enthousiasme ! Quand elle était jeune, chaque année en été, elle passait ses vacances au Maroc. Là, elle ne trouvait rien de mieux à faire que de désherber, chercher des araignées dans les montagnes et cueillir des oranges et des citrons » ! Ses grands-parents avaient une exploitation agricole au Maroc. Pour son père, c’était une évidence : « Une “paysanne” se cache dans ma plus jeune fille », disait-il en riant. C’est aussi son père qui lui a amené l’amour de la nature. Passionnée par tout ce que la nature a à offrir, elle s’est appropriée celle-ci sans se limiter au pouvoir guérisseur des plantes ou au pouvoir d’attraction d’un magnifique bouquet. « Apprends à jouir de la moindre chose, profite de la vie et laisse-toi surprendre par les délicieuses odeurs de la nature », lui disait son père, un homme plein de sagesse. Ses parents confectionnaient des confitures artisanales, de l’huile et du vinaigre avec les produits qu’ils ramenaient du Maroc ou d’autres pays du Sud. Elle vend aussi de l’huile d’olive en bouteille importée du Maroc.

Architecture intérieure
DSCF8659Zakiya possède un diplôme de décoratrice d’intérieur. « En tant que décoratrice d’intérieur, je me voyais assise toute la journée derrière un ordinateur. Ce n’était pas pour moi. Je préfère travailler de mes mains et j’ai besoin de contacts sociaux. Les fleurs ont enrichi ma vie. C’est tellement chouette de parcourir la criée et de pouvoir choisirdes fleurs », explique Zakiya. Son chiffre d’affaires, elle le réalise essentiellement grâce aux abonnements floraux qu’elle a conclus avec des établissements du secteur de l’horeca ou encore avec le rectorat de l’université de Gand.

Advertising
 

Le parcours de Zakiya n’a rien de singulier. Elle travaille dans l’événementiel depuis plus de 16 ans. Elle a décroché des contrats, entre autres, avec Music Hall au Capitole à Gand, a réalisé la décoration de la maison « Big Brother » pour la série de VTM de l’époque et a contribué aux féeries de Noël organisées par Eurotuin. Elle a eu la chance de croiser à chaque fois les bonnes personnes. C’est ainsi qu’elle a rencontré Geert Pattyn qui l’a encouragée à se lancer dans les fleurs. Elle continue en outre à travailler avec divers bureaux spécialisés dans l’événementiel de sorte qu’elle est régulièrement sollicitée pour s’occuper de la décoration florale lors de mariages ou ou d’autres festivités ou événements.

Magasin éphémère
DSCF8679Sa première expérience marchande était un magasin éphémère qu’elle a ouvert à Gand avec ses amis Christophe Verbeke et Sarah Gosse : le Piet Moodshop. « Tout a commencé de façon très spontanée. Christophe a lancé l’idée de démarrer un magasin éphémère et il nous a demandé, à Sarah et à moi, si cela nous intéressait de vendre des fleurs et de participer à l’aventure. Nous étions jeunes et nous étions persuadés que rien ne pouvait s’opposer aux bonnes volontés. Initialement, Sarah voulait lancer une marque de vêtements danois. Quant à Christophe, il voulait se consacrer à la vente d’objets de design et moi, j’aspirais à vendre des abonnements de fleurs. L’idée était donc que nous ouvrions un magasin éphémère pendant trois mois, puis que chacun reprenne sa route. Mais pour moi, trois mois sont finalement devenus deux ans et demi. Je n’avais pas encore trouvé un local qui me permettrait de me lancer et avec cette idée de magasin éphémère, Christophe m’a tendu la perche et m’a permis de développer mes abonnements et mes contrats ».

Depuis deux ans, Zakiya a trouvé son immeuble de rêve sur le Kuiperskaai à Gand. La ville construit à proximité une toute nouvelle bibliothèque au bord de l’eau. Elle a aménagé son magasin elle-même avec l’aide de son époux qui est menuisier et exécute tous ses projets. Zakiya a la réputation d’être une étalagiste de talent. « Pour moi, un étalage doit parler. Dans mon magasin, cela me permet de montrer mon travail. Lorsque je suis rentrée pour la première fois dans le bâtiment qui allait devenir mon magasin, je savais directement que c’était ce que je cherchais et j’ai tout de suite imaginé l’espace dans ma tête », confie Zakiya en riant.

www.flvvr.be

Photographie: Joris Luyten 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *