La Toussaint à travers les yeux d’Arnauld Delheille

La Toussaint reste une période intense pour les fleuristes, même si la visite des cimetières ne semble plus vraiment faire partie de la tradition chez les plus jeunes. En revanche, le chrysanthème a perdu son côté mortuaire et est de plus en plus utilisé comme fleur créative, ce qui est positif. De votre côté, vous cherchez à vous distinguer de vos concurrents. Mais comment faire ? Fleur Magazine s’est mis à la recherche d’idées pour vous et a trouvé l’inspiration auprès d’un fleuriste de renommée : Arnaud Delheille.

Les créations funéraires d’Arnauld Delheille sont vivement recommandées à tous ceux et celles qui voient dans la Toussaint autre chose qu’une période morose. Le jeune

Advertising
 

Wallon a exposé ses dernières créations lors du salon All4Home qui s’est tenu à Brussels Expo à la fin du moins d’août.

Sous les doigts de fée d’Arnauld Delheille, les fleurs se transforment en couronnes, cœurs, croix et même guitares. Arnauld imprime sa signature sur chaque forme en mousse florale en mélangeant sérénité et couleur. Des teintes pastel fraîches et douces, ponctuées de touches rousses et violettes chaudes, vous aident à sortir des sentiers battus.

Advertising
 

Pour nous, Arnauld Delheille prouve que vous pouvez laisser libre cours à votre imagination lors de la création de vos œuvres funéraires tant que celles-ci restent harmonieuses et dignes. Jugez-en par vous-même !

 

Advertising
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *