La nouvelle génération de roses : quelque chose pour vous ?

L’année dernière, lors de Fleuramour – Passion for Flowers, à Alden Biesen, la Russe Natalia Zizko a intégré dans son carrousel pas moins de 15 000 roses du producteur Decofresh Roses. « Des roses de très grande qualité », a tenu à souligner l’ancienne championne d’Europe. Mais qu’a-t-elle de si spécial, cette rose ? L’équipe de Fleur Magazine s’est rendue auprès de l’entreprise d’Aalsmeer où des roses arrivent du Kenya, sont coupées à dimension, emballées et distribuées.

Advertising
 

Pini Cohen & Decofresh Roses

« Il y a quelques années de cela, une rose devait répondre à un idéal classique de beauté, et il n’était pas permis de s’en écarter », explique Pini Cohen, chef d’entreprise de Decofresh Roses. « Nous nous sommes trouvés devant un choix : suivons-nous le mouvement et tentons-nous de faire quelque chose de mieux ou suivons-nous notre coeur et optons-nous pour l’innovation ? Finalement, nous avons retenu la dernière possibilité et cela nous a plutôt réussi. »

« Nous voulions faire les choses différemment. Nous ne voulions plus être les moutons de Panurge. Nous voulions être pionniers. Nous avons vu un avenir dans les variétés que les obtenteurs ont toujours écartées. Le résultat ? Une offre de roses qui a été considérablement élargie grâce à nos mises au point. »

Advertising
 

En dehors de Freedom, la rose la plus populaire au monde, vous trouvez chez Decofresh Roses des variétés telles que First Kiss, Gravity, Atomic, Rainbow Peach et des dizaines d’autres variétés originales et atypiques, dentelées ou non. Decofresh Roses vise un public sélect.

« Nous misons sur des personnes qui veulent autre chose que la rose standard, qui aspirent à des caractéristiques spéciales en ce qui concerne
la forme et les couleurs. C’est ça que nous recherchons. Pour nous, la rose, c’est comme un objet d’art. »

Advertising
 

Pépinières kenyanes

Les pépinières kenyanes spécialisées dans la rose utilisent des noms mélodieux tels que : Akina, Ayana, Alisha, Omang, Amor, Bliss et Tiara. Le fait que les roses viennent du Kenya a ses avantages. « Comme le pays se trouve sur l’équateur, il jouit d’un ensoleillement de 12 heures et d’un climat doux sans extrême de chaleur ou de froid. Les fleurs y poussent dans les meilleures conditions naturelles qui soient. Grâce aux différentes hauteurs, vous pouvez en outre trouver la bonne place pour chaque variété. Sur le plan géographique, cela fait du Kenya le meilleur endroit au monde pour cultiver des roses. »

ASTUCE

Découvrez les pépinières de Decofresh Roses pendant ‘Le voyage floral et un safari au Kenya’. Lire plus !

>> decofreshroses.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *