La Fougère, plante du mois d’avril

Telle une véritable dynastie, la fougère compte une grande variété de plantes aux noms distincts. Le Nephrolepis, la plus connue, demande peu de soins, purifie et surtout humidifie l’air. Un atout pour toute sorte d’habitation !

Pour la plupart des fougères, leurs feuilles naissent en petits rouleaux. Une fois déployées, on découvre les spécificités de chaque variété, en couleur et en forme. Les nuances des feuilles varient du vert clair et argenté au vert foncé, ou encore du rougeâtres au bronze intense. Leur aspect varie aussi, rigide ou non, feuilles entières pour l’Asplenium, ou très découpées, pour le Nephrolepis ou l’Adianthum. Une grande famille à découvrir !

Advertising
 

Une plante bénéfique pour la santé

Les fougères poussent partout en Europe et dans le monde, là où il y a beaucoup d’humidité. Elles s’adaptent très bien à l’intérieur avec une caractéristique notable : elles évaporent beaucoup d’eau. Créant ainsi un taux d’humidité élevé de l’air ambiant, ce qui permet de diminuer le risque de maux de tête et le dessèchement de la peau. Il ne faut donc plus hésiter à faire entrer les fougères chez soi !

Advertising
 

De l’eau à foison

Les fougères aiment l’eau ! Il est impératif de garder la motte de terre humide et d’éviter le dessèchement des racines. Son arrosage se fait directement sur la terre et non au cœur de la plante. L’astuce en plus : elle adore être vaporisée régulièrement. Dans un endroit clair, sans exposition directe au soleil, la fougère décore les intérieurs et perdure pendant des années.

Advertising
 

Bon à savoir

  • Grace aux fossiles retrouvés, nous pouvons affirmer que la fougère est l’une des plantes les plus anciennes.
  • A l’ère Victorienne, la fougère était la plante la plus en vogue.
  • A l’état sauvage, les fougères sont souvent épiphytes, c’est à dire qu’elles poussent en se servant d’éléments extérieurs comme supports.
  • Certaines feuilles de fougères peuvent atteindre 1 mètre de long.
  • Les fougères préfèrent une température au dessus de 15°C.
  • En bon collègue de bureau, elle améliore les conditions de l’air au travail.
  • Elle adore les cuisines et salle de bains

L’astuce du mois !

Grâce à ses jolies formes, à l’époque victorienne, les fougères étaient fréquemment utilisées comme motifs dans l’architecture et dans les arts décoratifs. Remettre cette plante au goût du jour dans une chambre, en pot, en suspension, permet de recréer un univers d’une autre époque digne des sœurs Brontë !

Sans oublier que si l’air y est trop sec, elle apporte l’humidité nécessaire pour palier aux irritations pulmonaires.

maplantemonbonheur.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *