La chambre au trésor du fleuriste & décorateur Frederiek Van Pamel

Il n’y a pas de règles. Tout est possible. Tout est permis. Aujourd’hui, nous nous entretenons avec Frederiek Van Pamel, fleuriste et décorateur. Il combine son lieu de séjour et son lieu de travail de main de maître. Tout ce qui se voit, se sent et se touche est à vendre. L’intérieur est un mélange éclectique de styles, de couleurs, de matériaux et de textures. Entrer dans cet univers, c’est un peu faire le tour du monde. On peut en effet admirer tantôt des peintures chinoises et des tapis marocains ou tantôt des enjolivures françaises classiques et du marbre italien, le tout dans une boutique de fleurs à la parisienne.

Parcours

Advertising
 

Frederiek Van Pamel a travaillé en free-lance à l’étranger pendant plusieurs années. Il y a vingt ans, en 1999, il a ouvert son premier magasin dans le centre de Bruges. Il a acheté deux vieux bâtiments qu’il a entièrement rénovés et transformés de ses propres mains. En 2006, il a emménagé dans un bâtiment plus grand à un emplacement de premier choix à Bruges.

« Nous avons pris un gros risque, mais nous avions confiance. Six mois plus tard, c’était la crise, mais cela ne nous a pas empêcher de prospérer et d’aller de l’avant. Initialement, il était prévu que nous restions cinq ans à cet endroit, mais ces cinq années se sont transformées en dix. Ce bâtiment offrait l’avantage d’avoir de très grandes vitrines, ce qui nous a permis de réaliser des choses réellement folles telles que l’intégration d’une voiture dans l’étalage, par exemple. Nous ne sommes pas parvenus à trouver un volume aussi grand et des vitrines aussi belles ailleurs dans le centre. »

Advertising
 

Déménagement

Il ne fallait pas seulement transformer le magasin ; il fallait aussi modifier l’habitation familiale. Le désir le plus cher de Frederiek était une maison avec jardin. « Je voulais un endroit où ma fille pourrait s’épanouir. Je voulais sentir

Advertising
 

l’herbe sous mes pieds et avoir la chance de m’allonger dans l’herbe. C’était pour moi l’aboutissement de mon rêve ».

La recherche d’une maison avec jardin et garage en ville s’est révélée plutôt difficile jusqu’au moment où leurs yeux sont tombés sur la demeure d’un ancien médecin. Ils sont immédiatement tombés amoureux de la maison avec son grand jardin ; un jardin au cœur de la ville qui respirait la paix et la tranquillité. Ils ont tout vendu et ont investi tous leurs fonds dans la maison du médecin qui abrite désormais à la fois le magasin et la maison privée. « Vivre et travailler au même endroit est un plus pour moi. C’est agréable de pouvoir continuer à travailler. De plus, j’ai maintenant beaucoup plus de contacts avec ma famille qu’auparavant. »

 

Boutique de fleurs parisienne

La boutique de fleurs est conçue comme une boutique de fleurs typiquement parisienne : de petites pièces douillettes garnies de fleurs, une très belle palette de couleurs pour les fleurs exposées, un robinet et un évier en laiton, une étagère avec des livres, des guirlandes, des bougies, etc. On en prend plein les yeux.

Les murs peints en rouge corail avec une bande de papier peint artistique et le canapé en cuir avec ses coussins en peau d’animal douce plongent le visiteur immédiatement dans l’ambiance. Tout a été soigneusement sélectionné dans ces chambres au trésor. C’est un peu comme la Corne de l’abondance.

Une nature morte baroque en velours et en cristal brillant prend vie. Frederiek est un maître dans l’art de combiner différents styles, différentes couleurs et différentes textures en un ensemble étonnamment harmonieux.

« Chaque année, nous invitons nos clients à nos journées portes ouvertes et nos chefs Sergio Herman ou Peter Goossens sont aux fourneaux. » — Frederiek Van Pamel

Rénovation en maison témoin

L’ancienne maison médicale a été entièrement déshabillé et a reçu un nouveau toit. Le bâtiment a été rénové en tant que maison témoin. Le cabinet médical et l’espace privé adjacent ont été transformés en magasin. L’aile latérale a été complètement rasée et reconstruite dans des dimensions plus généreuses, en largeur comme en longueur. Ce volume abrite, dans l’ordre, la cuisine, le salon et la salle de fitness.

La maison compte pas moins de sept cheminées. Après tout, une cassette bien chaude et chaleureuse ne peut pas manquer en hiver ! La pièce sombre qui sert de salon ou de boudoir peut être fermée et est équipée d’un canapé sur mesure. La chambre privée est une suite complète et comprend un coin café, une cheminée, un coin salon, un dressing et une salle de bains avec une baignoire rétro en laiton, faite sur mesure, qui attire tous les regards.

« Ma femme en ignore le prix et je m’abstiendrai bien de le lui dire », confie Frederiek en riant. « Lorsqu’un événement se tient en bas, on peut se retirer en paix à l’étage. Notre fille a son propre studio avec dressing et salle de bains ». On a une vue sur le jardin du lit comme de la salle de bains : une exigence à laquelle Frederick ne voulait pas déroger.

Boutique B&B

Bientôt, vous pourrez passer la nuit chez Van Pamel, car deux suites de luxe sont en préparation. « Les suites ne sont pas encore prêtes. Nous en sommes à la finition. L’intention n’est pas de tenir un B&B — je suis déjà suffisamment occupé comme ça —, mais bien de permettre aux clients de vivre une expérience totale ». Tout ce que vous voyez, sentez et touchez ici est à vendre, des meubles aux bougies parfumées en passant par les œuvres d’art et les gels douche. Les suites sont finies avec les meilleurs matériaux.

« Comment nous travaillons ? Notre vie professionnelle et notre vie privée sont complètement imbriquées. La différence avec une maison témoin, c’est que nous vivons ici aussi. Vous pouvez commander la cuisinière qui se trouve dans la cuisine, mais aussi la table et les chaises sur lesquelles se prend le petit déjeuner. Vous pouvez visiter notre maison sur rendez-vous. Une ou deux fois par an, nous invitons nos clients à une journée portes ouvertes et nos chefs — Sergio Herman ou Peter Goossens — sont au fourneau. Le soir, vous pouvez louer l’espace pour un dîner privé et nous nous occupons de la cuisine. La cuisine avec chambre froide séparée est équipée pour l’organisation d’événements. »

« On peut vraiment tout organiser. Nous avons récemment rénové la grange d’une ferme en carré et nous l’avons équipée d’une cuisine pour les fêtes. Ensuite, nous avons également transformé l’espace de vie en y ajoutant une cheminée, ainsi que le mobilier et l’éclairage requis. Nous avons ensuite aménagé le jardin et, cerise sur le gâteau, nous avons organisé le 50e anniversaire du client en lui proposant un groupe de musiciens, un service traiteur et des fleurs. Peu d’entreprises sont en mesure de fournir une formule aussi complète. »

Café sur mesure

Les clients peuvent prendre leur petit déjeuner dans l’orangerie d’où ils ont une belle vue sur le jardin. Après le petit déjeuner, l’orangerie sert de café et de salon de thé pour les visiteurs pendant la journée. Un peu plus loin, la machine à café scintille. Elle vous convie à déguster un café personnalisé ou, si vous préférez le thé, un délicieux assortiment de la maison de thé parisienne Dammann.

 

Nouveau jardin

Le jardin a aussi été nouvellement réaménagé en y ajoutant des arbres adultes, des volumes verts et une piscine écologique. Un sentier serpente le jardin entre des haies vertes et des arbres, conduisant à une petite chapelle où des bougies brillent de façon réconfortante, de jour comme de nuit. Sur un banc caché dans la verdure et donnant sur le clocher de l’église, Frederiek se relaxe. Les rosiers sont disposés dans des pots, autour de la piscine, où le soleil est garanti toute la journée. Le jardin est éclairé de manière architecturale. Les chemins et la piscine sont éclairés. Des spots enterrés à la base des grands arbres illuminent la couronne en été.

Créateur d’ambiance

Pendant des années, on a qualifié Frederiek de « créateur d’ambiance ». Dans tous les articles publiés sur Frederiek, on lui collait inévitablement ce titre. Même si au début, cela l’ennuyait, il a fini par l’accepter. « Quelque part, c’est vrai : nous créons une ambiance, un cliché instantané, dans chacune des facettes dans lesquelles nous sommes actifs, à l’intérieur, dans le jardin, lors d’événements et dans nos fleurs et nos plantes. Je ne suis plus fleuriste à 100 %. Entre-temps, mon entreprise s’est aussi développée et j’occupe aujourd’hui sept employés à temps plein. Compte tenu de la croissance de l’entreprise, j’ai dû mettre mon métier de fleuriste un peu de côté et j’ai dû apprendre à déléguer davantage. J’exerce à présent une fonction administrative ».

« Dans tous les domaines — articles d’intérieur, jardin, événements, fleurs et plantes —, nous créons une atmosphère, un cliché instantané ! » — Frederiek Van Pamel

Cela ne crée-t-il pas un manque ? « Mon bureau compense beaucoup. C’est un espace de vie à part entière avec une cheminée, une chaise longue, une bibliothèque, un coin cuisine et une télévision. Le bureau, entièrement réalisé sur mesure en cuir, est un îlot dans l’espace. Mon espace privé doit être une extension de ce que nous offrons professionnellement au client. C’est la seule façon de stimuler les clients ».

Frederiek travaille actuellement à la réalisation d’un livre présentant tous les aspects de son entreprise. Cet ouvrage s’articule autour de quatre piliers qui font également partie intégrante de l’immeuble : l’art, la musique, la culture et la nourriture.

Frederiek est davantage un décorateur passionné qu’un créateur d’ambiance. Il a, pour les couleurs et les matières, un sens particulier et une sensibilité légèrement différente de la normalité. Ce qu’il crée, tant à l’intérieur que dans les jardins et les compositions florales, est différent et imprévisible. Il suit son instinct. Parfois, il conçoit également des collections pour des entreprises.

Il ne se considère pas comme un observateur de tendances, mais plutôt comme une personne sentimentale doublée d’un être créatif.


Texte : Ingrid Allaerts
Photographie : Joris Luyten

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *