Happy Event, Happy Lab

En l’honneur des dix années d’existence de FloraZON, l’Happy Event a été organisé à Venlo (voir Fleur Magazine du mois d’avril).

Pendant cet événement, l’association Vereniging Bloemist-Winkeliers (VBW) de la région du Sud-Est a mis sur pied un Happy Lab réservé aux créations expérimentales, auquel des fleuristes et leurs collaborateurs ont pu participer. La VBW a ainsi cherché à promouvoir ses clubs d’étude, qui permettent à des fleuristes d’échanger, en moyenne cinq fois par an, des idées créatives et techniques.

Advertising
 

Mission: des fleurs pour les hommes

L’association a lancé une mission originale : les participants ont chacun reçu une photo représentant un inconnu. Ils ont ensuite eu une demi-heure pour composer un bouquet, en s’inspirant de cet homme et en se concentrant sur lui. « La majorité des participants ont d’abord été très surpris, évidemment », explique Anne Bruil, de la VBW. « Nous avons voulu les sortir de leur zone de confort, car la plupart des fleuristes se basent sur leurs propres pensées et leurs propres sentiments lorsqu’ils entament leur arrangement. »

Chacun sa manière

Trois ateliers se sont déroulés tout au long de la journée, chacun composé de quelque 20 à 25 participants. « C’était vraiment passionnant d’observer les méthodes de travail des fleuristes : certains ont démarré immédiatement, ultra motivés pour mettre en œuvre leur idée ; d’autres ont plutôt procédé par étapes, en contrôlant d’abord les matériaux mis à leur disposition », affirme Bruil.
Par cet atelier ludique, la VBW a atteint son but : le 2 juillet, un nouvel atelier démarrera pour la région Sud-Est des Pays-Bas.

Advertising
 

 

 

Advertising
 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *