Gigi Gloriosa

Mais qui a dit que le vert n’était pas compatible avec le charme et la séduction? De constitution fragile mais très énergique, la Gloriosa (ou Lys de Malabar) est une plante d’intérieur unique que l’on ne cesse d’admirer.

Couleurs et formes

Advertising
 

La Gloriosa est une beauté séductrice. Grande, vert clair et transparente, avec de magnifiques vrilles de toutes part qui ne demandent qu’à grimper. Sans compter ses fleurs inégalables : rouge foncé, rose vif ou orange et jaune safran. Avec de longs stigmates perpendiculaires aux pétales et qui semblent flotter. Cette plante d’appartement est non seulement un superbe spectacle mais aussi une curiosité botanique avec son tubercule grimpant ressemblant à un lis. Elle est surtout un superbe joyau tropical qui donne tout de suite à la maison une ambiance exotique.

Symbolique

Advertising
 

La Gloriosa est, naturellement, un symbole de gloire et d’honneur. Son surnom de “superbe lis” aux Pays-Bas lui vient bien sûr de ses magnifiques fleurs. On l’appelle également lis grimpant en raison de ses vrilles qui s’enroulent facilement sur tout ce qu’elles trouvent. La Gloriosa est la fleur nationale du Zimbabwe, ou elle est protégée et porte le nom de “lis de feu” : elle serait à l’origine de toute vie.

Origine

Advertising
 

La plante est originaire des zones tempérées d’Afrique et d’Asie occidentale. Il en existe 12 variétés, toutes d’origine tropicale. Elles fleurissent et grimpent comme des herbes aromatiques sur d’autres plantes et peuvent en milieu naturel atteindre trois mètres de hauteur. Elle pousse en milieu naturel comme une superbe mauvaise herbe dans les taillis au bord des routes. A la maison, la plante reste de taille plus modeste mais compte avec son mètre de hauteur parmi les grandes plantes d’intérieur. Elle a besoin d’un tuteur pour grimper mais est de constitution aérée et crée, alignée avec d’autres exemplaires, une populaire cloison de séparation.

Soins à apporter:

  • La Gloriosa aime le soleil du matin, mais n’aime pas rester en plein soleil l’après-midi.
  • La motte peut être un peu humide mais il faut éviter les bains de pieds, que le tubercule ne supporte pas.
  • Durant la floraison, ajouter un peu de fertilisant pour plantes une fois toutes les deux semaines.
  • La Gloriosa ne supporte pas le froid et la température ne doit pas tomber sous les 16°C.

www.officedesfleurs.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *