Fleurs de Gérone (E) – 200 projets par 1.000 volontaires

Depuis 60 ans, chaque mois de mai, la ville catalane de Gérone, à 100 km au nord de Barcelone, célèbre la Fleur dans tous ses états et s’adonne à une débauche florale savamment organisée à laquelle participent plus de 1.000 volontaires.

Partout dans la ville la Fleur est à l’honneur. Toutes les folies, toutes les extravagances sont permises pourvu qu’elles soient florales.
L’Onyar, le fleuve principal et ses maisons colorées qui sont la carte postale de la ville, marque la limite sud du Barri Vell, le vieux quartier, qui, neuf jours durant, est tout entier voué à la Fleur.
Passé le pont de Sant Feliu qui donne sur la basilique du même nom, un faisceau de ruelles grimpe vers l’arc de cercle de ses remparts médiévaux que conquit en 1809 et qui forment la frontière nord de la vieille ville. Elle fut l’objet d’une profonde modification en vue de sa valorisation touristique et la majorité de ses constructions ont été restaurées.

Advertising
 

C’est dans ce cadre historique que Gérone célèbre son Temps de Flors. Près de 200 projets floraux répartis entre églises, monuments historiques, patios et jardins, maisons particulières et entités commerciales, se dispersent aux quatre coins du quartier, au long des rues et sites les plus emblématiques.

Ce sont les églises et autres édifices religieux qui, grâce aux grands espaces qu’ils offrent, présentent généralement les montages floraux les plus développés et les plus ambitieux. La cathédrale Sainte-Marie dont le cloître et les sous-sols sont désormais mis à disposition des artistes floraux, l’église Saint-Luc (où seuls peuvent participer les non-professionnels), la basilique gothique de Sant Feliu, l’ancienne chapelle funéraire de Saint-Bicolas, aujourd’hui convertie en salle d’exposition, où les Maîtres Fleuristes d’Espagne exposent d’impressionnantes compositions, ou l’église Sant Marti qui, chaque année, se fait un point d’honneur.

Advertising
 

De notre reporter Matias Tugores, Montpellier (F)

 

Advertising
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *