Fleuramour, 20 ans d’amour pour les fleurs

Cette année, Fleuramour souffle ses 20 bougies, une occasion que Fleur Magazine ne peut pas laissé passer inaperçue. Voilà déjà 20 ans que Fleuramour célèbre l’amour pour les créations florales artistiques. Par conséquent, nous rendons hommage à l’événement floral avec un reportage sur des bouquets de mariée tout en tendresse. Hip hip hip hourra !

Advertising
 

Pour composer leurs bouquets, les fleuristes se sont basés sur la robe du modèle, des photos des aquarelles de Dominique Bar et les petits chapeaux de Cap’a di Carina.

Jantine Van Bruggen a reçu pour ©PSGstudio.be-7461mission de réaliser un bouquet pour une robe épurée de couleur noire. Dans l’élégant porte-bouquet argenté Oasis®, Jantine a composé un bouquet fleuri dans les tons verts et blancs, pour contraster davantage avec le noir de la robe. L’intention de Jantine était de garder le caractère simple et épuré du bouquet, tout en le rendant décoratif et élégant. Le petit filet qu’elle a tissé autour du porte-bouquet forme un petit nid nuptial douillet.

Advertising
 

©PSGstudio.be-7338La fleuriste indonésien-ne Irmawati Indah a réalisé, avec deux espèces différentes de pétales de rose, un charmant petit bouquet cramoisi, couleur emblématique de l’amour. Pour apporter une note ludique au bouquet, elle a aligné quelques perles rouges dans l’assemblage en fil de fer qui pend du bouquet. La fraîcheur de l’accent rosé au cœur du bouquet rend l’ensemble légèrement plus aérien.

Pour la grande fête d’anniversaire de Fleuramour, on cherche encore des talents pour participer au concours.

Advertising
 

Lisez l’article complet dans l’édition de juin.

©PSGstudio.be-7268Wendy Mandik, elle aussi fleuriste d’Indonésie, a opté pour le spectre riche des tons rose. Dans son bouquet, elle a utilisé les espèces Dianthus, roses, Dendranthema, Eustoma et Limonium. Elle a noué les deux rubans rose en forme de fleur le long du cœur du bouquet. Cerise sur le gâteau : le mannequin Miss Fashion-a reçu un chapeau de mariée de Cap’a Di Carina.

©PSGstudio.be-7229Restons dans les chapeaux avec l’œuvre de Dave Van Reeth : nous retrouvons la palette de couleurs typique de Cap’a Di Carina. Les deux accessoires s’assortissent à merveille. Le bouquet de mariée de Dave est très pratique à porter grâce au petit cordage que Dave a attaché de part et d’autre du bouquet. La forme de sa création évoque une grappe de raisins sur une vigne. Dave renvoie-t-il ainsi à l’expression «  mettre de l’eau dans son vin », une notion de compromis faisant office de précepte à chaque mariage ?

©PSGstudio.be-7307_Bernadette Skobek

L’Autrichienne Bernadette Skobek est parvenue, de façon inimitable, à reprendre l’abstraction de l’œuvre de Dominique Bar dans son bouquet flou. La douce couleur rose de la création de Skobek contraste joliment avec la fraîcheur de la couleur verte, dans les entrelacs du bouquet. L’ajout original de légumineuses et de baies des bois n’allèche pas que le regard !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *