Fanny Provost remporte la Coupe OASIS [PHOTOS]

La Coupe Oasis avait lieu lors du salon Novafleur. C’est la jeune Fanny Provost qui a gagné le concouers et qui pourra ainsi participer à la finale de la Coupe de France 2020.

Fanny Provost gagnante

Après 4 épreuves, la pétillante Fanny Provost a gagné la finale de la Coupe OASIS au salon NOVAFLEUR à Tours. Au coude-à-coude, a souligné le jury lors de la remise des prix, avec Floriant Gruet et Sophie Bouquet.

8 finalistes issus des sélections étaient en effet réunit dans un auditoire où l’ambiance était plutôt décontractée. Ils avaient 2 jours et 4 épreuves pour se démarquer. Le jury composé d’Arnaud Lechantre (président), Jaques Castagné, Stéphane Chanteloube et Pascal Phaner (ambassadeurs Oasis), Manuel Rucar (tendanceur Chlorosphère) et Aurélie Fachin (gagnante de la coupe Oasis 2017) a eu le soin de les départager.

Un vent nouveau

Il y avait quelques changements. Le président du Jury Arnaud Lechantre y a mis sa patte avec une thématique autour de l’écologie.

Visuellement et c’est la tendance, les tons plus « natures » étaient typiques de cette 9ème Coupe OASIS! C’était l’un des changements cette année. Normallement cette compétition est multicolorée. En effet, les candidats ont pu utiliser l’ensemble de la gamme des produits OASIS. Bindwire OASIS et porte-bouquet OASIS pour le premier sujet, « le sceptre végétal ». Eychenne Allblack pour le totem, OASIS bio pour « la compo bio » (comme son nom l’indique). L’OASIS RAINBOW quant à lui a été utilisé lors de la dernière épreuve du « jardin suspendu ».

Autre nouveauté, la préparation de 2 des sujets semi-libres. Ce qui veut dire que la structure est élaborée à l’avance. « Cela permet aux candidats de créer des structures sans être dans l’urgence, de travailler sur les détails, de prendre le temps de réfléchir le projet » explique Arnaud Lechantre.

Prix Coup de coeur Fleur Magazine est attribué également à Fanny Provost

Pour l’équipe de Fleur Magazine, c’était l’occasion de décerner un prix Coup de coeur pour une épreuve, celle du sceptre végétal. Pour cela, Fleur Magazine avant composé un jury: Kevin Billard, Arnauld Delheille, Anthony Denis, Céline Moureau, Gregori Skatchkoff et Damien Thuaud. C’est Fanny Provost qui a remporté également ce prix. Toutes nos félicitations Fanny!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :