Elargissement du fonds de solidarité aux fleuristes français

Le gouvernement français a décidé que l’instrument principal de protection des plus petites entreprises, était le fonds de solidarité. Il est désormais élargi aux fleuristes, communique la Féderation française des Artisans Fleuristes.

Après l’annonce du Ministre de l’Economie, les fleuristes intègrent à leur tour le Fonds de Solidarité relatif au Tourisme et à l’Evénementiel. La demande formulée par la Fédération Française des Artisans Fleuristes auprès du Ministre Délégué au TPE/PME et à l’Artisanat Alain Griset aura reçu un accueil favorable.

A ce titre, pour toutes les entreprises, l’activité partielle sera prise en charge à 100% par l’Etat jusqu’au 31 décembre 2020, cela sans conditions et ni reste à charge. S’agissant de sécuriser l’emploi et la pérennité de la structure, l’entreprise, pour en bénéficier, n’aura pas à justifier d’une quelconque perte de chiffre d’affaires.

Perte de chiffre d’affaires

Le fonds de solidarité était réservé aux entreprises fermées administrativement ou qui ont perdu 80% de leur chiffre d’affaires, il sera désormais ouvert aux entreprises qui connaissent une perte de 70% de leur chiffre d’affaires.

Les entrepreneurs concernés peuvent bénéficier de ce fonds sur une base déclaratoire, avec la plus grande simplicité en se rendant sur le site https://www.impots.gouv.fr/portail/.

Il est rappelé que le gouvernement a décidé de porter l’aide de 1 500 euros à une aide mensuelle pouvant aller jusqu’à 10 000 euros.

Lire tous les détails ici

Source : FFAF.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :