« L’amour du métier n’est pas toujours visible »

Pendant un an, Fleur Magazine vous a donné des conseils pratiques et efficaces pour augmenter vos ventes. Nous tenons à remercier le Retail Design Lab de l’université de Hasselt qui nous a permis de bénéficier de son savoir-faire. Vous trouverez ci-dessous les principales conclusions de leurs travaux.

LES PRINCIPALES CONSTATATIONS DES EXPERTS :

• 65 % DES BOUTIQUES DE FLEURS NE SE DIFFÉRENCIENT PAS
• L’INSTAGRAMABILITÉ EST LOIN D’ÊTRE ACQUISE
• L’AMOUR DU MÉTIER N’EST PAS TOUJOURS VISIBLE

• Beaucoup de choses peuvent être améliorées, mais de nombreuses lacunes doivent aussi être corrigées à la base. Le client a changé et n’est plus celui d’il y a dix ans. Il est donc essentiel de ne pas reproduire à l’identique ce qui se faisait jadis. Pour corriger les lacunes, il y a lieu d’apprendre à connaître le client et ses exigences minimales (ordre, connaissances professionnelles, inspiration…).

L’amour du métier ne se ressent parfois plus. Si

 

Fleur Magazine_cahier d' inspiration pour fleuristes_edition 1 2018... L'ACCÈS À LA TOTALITÉ DE L'ARTICLE EST PROTÉGÉ. Pour lire la suite:
 J'ai un abonnement à Fleur Magazine et un compte à mon actif.Identfiez-vous
• Je suis abonné à Fleur Magazine, mais je n'ai pas de compte sur le site.Créer un compte
• J'ai un abonnement et je n'arrive pas à me connecter. Aidez-moi
Je m'abonne et reçois accès au site

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :