Pretty in pastel

Les bouquets connaissent à nouveau une meilleure période. Une tendance qui n’a pas échappé au Bouquet Tales Lab. Dans leur récente édition de printemps, ils ont proposé aux fleuristes plusieurs trucs pour dynamiser les bouquets pastel ‘traditionnels’.

L’organisation sectorielle VBW a récemment publié des résultats réjouissants pour les fleuristes néerlandais. Les jeunes consommateurs semblent se rendre à nouveau plus souvent chez le fleuriste et ils semblent également prêts à dépenser un peu plus pour la créativité de l’artisan. L’organisation est également arrivée à la conclusion que les bouquets mixtes représentent 60% du chiffre d’affaires total au niveau des fleurs. “Et c’est précisément dans ce domaine que les fleuristes doivent continuer à mener la danse”, affirme-t-on chez Bouquet Tales. En ligne comme dans les supermarchés et les stations-services, les bouquets semblent à nouveau avoir la cote.

Bouquet Tales Lab – fleuristes

Le défi proposé aux fleuristes du Bouquet Tales Lab était cette fois de dynamiser les bouquets pastel ‘traditionnels’. Cyrill Tronchet, Brigitte Heinrichs et Joan Stam ont relevé le défi. Les trois mousquetaires fleuristes ont créé des bouquets mixtes avec une touche pastel, en évitant l’effet guimauve ou trop romantique. Ils ont élaborés des bouquets avec de jolis accents colorés, ajoutant un peu de peps supplémentaire. Ils ont notamment travaillé avec des hortensias, des callas, des chrysanthèmes et des roses Avalanche.

Cyrill Tronchet

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Brigitte Heinrichs

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Joan Stam

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 


 

 

 

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :